Accueil
Qu'est-ce qu'un OGM ?
Dangers et enjeux
Quel avenir pour l'OGM ?
=> Dans l'environnement
=> Dans notre alimentation
Conclusion
Lexique
Sources
Forum
 

Dans notre alimentation

Les OGM : quel avenir dans notre alimentation ? 

Au plan alimentaire : vers quelle nourriture les OGM nous mènent ils ?
Depuis que l’agriculture existe les hommes n’ont pas cessé de sélectionner les plantes de la meilleur qualité possible (les moins sucrées, les moins amères, les plus productives etc…). Malgré de nombreuses améliorations sanitaires, productives et bien d’autres, les principaux défauts n’ont pas encore été éliminés. De nos jours, la production et la transformation sont en perpétuelle évolution grâce notamment aux recherches scientifiques, à l’évolution des techniques ayant pour but de rendre le produit toujours plus beau jusqu’à l’utilisation de produits plus ou moins toxiques comme les colorants. Parallèlement, les consommateurs souhaitent des produits plus frais, plus naturels etc… Les OGM pourraient être une solution à ces demandes mais nous allons voir cependant que les avis sont assez mitigés. 

Le génie génétique dans l’alimentation à base d’OGM

Un grand nombre de produits agricoles deviennent à la suite de plusieurs opérations de véritables aliments de haute qualité. Les enzymes servant à ces opérations peuvent être produits à base d’OGM. Ils permettent d’atteindre une pureté supérieure ainsi qu’une économie considérable de matière première, d’énergie et d’eau. Si l’on doit donner un exemple concret : dans l’industrie laitière, l’enzyme principale de fermentation est la présure. Elle est prélevée à l’intérieur de la caillette de veau ou bien sur des micro-organismes. La présure sert à provoquer le caillage du lait. Aujourd’hui, elle est obtenue à partir d’OGM. 

Une amélioration qualitative est-elle possible grâce aux OGM ? 

L’ introduction d’un transgène dans le produit concerné modifie les teneurs de certains nutriments et assure une meilleur conservation de ce produit. Dans ce cas, la teneur en amidon des pommes de terre serait augmentée grâce au transgène ; tout cela à des fins industrielles comme la purée, les frites qui absorberaient beaucoup moins d’huile de friture. D’autres améliorations de la pomme de terre sont en développement. Pour la verdure, les recherches vont vers une réduction de la quantité de nitrates contenue dans les feuilles par nitrate-réductase, c’est à dire l’utilisation d’un enzyme dont la principale propriété est de dégrader les nitrates. Les recherches portent également sur la réduction des propriétés allergisantes du riz ainsi que pour le soja à qui les chercheurs développent une augmentation de leur teneur en acides aminés nécessaires à la synthèse des protéines. Jusqu’ici les OGM semblent inoffensifs et même avantageux. 

À priori il n’y a aucun problème potentiel , mais encore une fois il n'y a pas d'affirmation quand a son utilisation sur le long terme .

Amélioration par les micronutriments :
 

La transgénèse permet d’enrichir les aliments en diverses vitamines nécessaires au niveau sanitaire afin de combler l’insuffisance de ces vitamines nutritives qui dans certaines régions du monde et déclenche des carences alimentaires plus ou moins grandes chez des millions de personnes. Cependant cet enrichissement reste insuffisant et ne couvrirait pas l’intégralité des besoins ne prévenant ainsi que les carences légères. 

Amélioration par détoxication :
  

Cette fameuse transgénèse permet également de détoxiquer certains produits en éliminant les antivitamines ou les antiminéraux comme les phytates, les tanins etc…. On peut également éliminer certain allergènes pour le riz et l’arachide par exemple.


Visiteurs : 48722 visiteurs (93117 hits) sur ce site!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=